Mère nature est pleine d'énergie


Le Soleil comme source de chaleur

Le soleil

Le rayonnement solaire est un gros contributeur pour le fonctionnement du système SolarEis. C'est une énergie disponible en très grande quantité y compris pendant l'hiver.
A chaque fois que l'ensolleillement le permet, le système SolarEis capte la chaleur issue du rayonnement pour pour la transmettre directement à la PAC ou pour la stocker dans le réservoir.

L'air comme source de chaleur

L'air

SolarEis peut capter la chaleur de l'air ambiant pour la transmettre directement à la PAC ou pour la stocker dans le réservoir. Les capteurs thermiques "hybrides" solaire/air, sont capables de capter de la chaleur sur l'air si tôt que sa température est supérieure de 1°C à la température du réservoir. Cela peut être notamment le cas par temps couvert et même pendant la nuit.

Le sol comme source de chaleur

La terre

La terre qui entoure le réservoir SolarEis assure une fonction capitale dans le fonctionnement du système. Grâce à sa température quasiment constante pendant toute l'année, comprise entre 8 et 10°C, elle protège le réservoir des rigueurs de l'hiver et contribue même à sa régénération en le réchauffant pendant l'hiver.

L'eau comme source de chaleur

L'eau

L'eau est le vecteur de stockage de l'énergie le plus économique et le plus écologique qui soit. L'eau contenue dans le réservoir souterrain stocke l'énergie sous forme sensible et latente à un niveau de température qui ne descend jamais en dessous de 0°C (cf. "Energie latente"). Ainsi, il peut faire -20°C dehors, la PAC a à disposition une source de chaleur exploitable à 0°C ou plus et cela aussi longtemps que de l'eau, sous forme liquide, reste à disposition dans le réservoir.

La glace comme source de chaleur

La glace

La PAC puise de la chaleur en hiver à l'eau du réservoir pour assurer les besoins de chauffage et provoque de ce fait la formation de glace. Lorsque SolarEis doit aussi couvrir les besoins de refroidissement en été, il contrôle les apports de chaleur dans le réservoir à mi-saison de façon à conserver dans le réservoir un maximum de glace. Cette glace sera utilisée pour assurer un refroidissement gratuit et parfaitement écologique en été (seul un petit circulateur est nécessaire en été pour distribuer l'eau glacée vers les émetteurs).